COMMUNIQUÉ DE PRESSE : MONOPOLE DANS LE TRAITEMENT DE L’HÉ PATITE C ?

Communiqué de presse : 6/12/2014

Pourquoi risquons-nous d’assister à l’organisation d’un monopole dans le traitement de l’ hépatite C ?

L’arrivée de nouveaux traitements contre l’ hépatite C permet d’espérer l’éradication du virus chez la quasi-totalité des malades. Mais nous assistons aujourd’hui à la mise en place d’une véritable stratégie de rationnement, créant ainsi une inégalité d’accès aux soins intenable dans la durée. Cette organisation, ce qui est un comble, crée une situation de monopole pour un laboratoire qui a pratiqué des prix exorbitants,  qui a été fustigé pour son comportement non responsable et à qui on octroie encore une ATU de 48 000 euros. Où sont les concurrents ? L’état français vient ainsi de créer et de favoriser un environnement anti concurrentiel au détriment des patients et de ses citoyens.

Rappel des faits :

En mai 2014, le médicament Sovaldi accède au marché français sous le régime des ATU.…au prix de 56 000€.

Le premier rapport d’experts coordonné par le Pr. Dhumeaux, permet de réaliser que les recommandations qu’il contient ne pourront pas être appliquées en raison du poids financier que le Sovaldi fait peser sur les comptes de l’Assurance Maladie.

C’est la première fois que des arguments économiques l’emportent sur les arguments scientifiques et thérapeutiques. Clairement, nous ne pourrons pas traiter tout le monde si nous ne voulons pas faire exploser les comptes sociaux.

Les premières recommandations de la HAS, plus restrictives que celles du rapport Dhumeaux, viennent tristement confirmer la tendance.

Marisol Touraine déclare que son intention est de permettre un accès le plus large possible aux nouveaux traitements et que tous les moyens seront employés pour faire plier Gilead, y compris en faisant jouer la concurrence dans un contexte d’arrivée de nouvelles molécules en 2014 et 2015.

Et en effet, nous apprenons qu’en juillet 2014, AbbVie dépose une demande d’ATU pour son association Viekirax/ Exviera et propose de fournir gratuitement le traitement dans le cadre de cette ATU.

Parallèlement, Gilead dépose une autre demande d’ATU : cette fois pour Harvoni, sa propre combinaison thérapeutique.

Mais toutes ces nouvelles demandes d’ATU sont bloquées par le gouvernement pendant l’examen parlementaire du PLFSS et notamment de la clause établissant une enveloppe budgétaire fermée pour le remboursement des nouveaux médicaments dans l’hépatite C.

Elles restent toujours bloquées pendant la négociation des prix des médicaments de Gilead.

Il y a 10 jours enfin, le prix commercial du Sovaldi est fixé à 41000 euros, et l’ATU d’Harvoni est accordée pour un prix de 48000 euros !

Mais que se passe-t-il pour l’AbbVie ? « Nous attendons,… nous ne savons pas, … »   ! Personne n’est capable de nous répondre.  Incompréhensible alors que tous les experts interrogés demandent à pouvoir utiliser ces molécules, qui, en plus, sont gratuites pendant plusieurs mois, permettant ainsi à l’Assurance Maladie d’économiser des dizaines de millions d’euros.

Ce n’est pas un problème d’efficacité : Viekirax/Exviera affiche entre 96 et 100% de guérisons avec un plan de développement très solide y compris pour les populations de patients les plus difficiles à traiter.

Il va falloir que les autorités nous expliquent pourquoi elles ont accordé une ATU à Harvoni à un prix de 48000 euros, alors qu’elles pouvaient estimer les besoins thérapeutiques couverts grâce aux associations Sofosbuvir/Daclatasvir ou Sofosbuvir/Siméprévir.

Il va falloir aussi qu’elles nous expliquent alors, pourquoi elles n’ont toujours pas statué sur l’ATU gratuite d’AbbVie. Deux poids, deux mesures ? Y-aurait-il des accords secrets ?

Là où les arguments thérapeutiques ne tenaient plus, nous pensions que les arguments financiers l’emporteraient. Et bien non ! C’est d’une incohérence totale.

Madame la Ministre, aidez-nous, expliquez-vous parce que là, nous sommes perdus !

Contact Presse

Michel Bonjour : michel.bonjour@soshepatites.org          tel 06 84 29 00 95

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : 5EME UNIVERSITÉ D’ÉTÉ DE MÉDECINE EN MILIEU PÉNITENTIAIRE: LES 26 ET 27 JUIN 2014

Communiqué de presse

5EME UNIVERSITÉ D’ÉTÉ DE MÉDECINE EN MILIEU PÉNITENTIAIRE: LES 26 ET 27 JUIN 2014          16 avril 2014

 

La 5ème Université d’été de médecine en milieu pénitentiaire aura lieu au Domaine de Rombeau, à Rivesaltes, Perpignan les 26 et 27 juin 2014.

Elle est organisée en partenariat avec le centre hospitalier de Perpignan et les laboratoires Abbvie, Aptalis, Gilead, Janssen, Mayoly Spindler et Roche.

Après le succès des quatre premières universités d’été, une centaine de participants venus de toute la France sont attendus à cette 5ème édition: hépatologues, internistes, infectiologues, médecins généralistes, infirmiers/ infirmières d’UCSA et d’éducation thérapeutique.

A l’heure où les trithérapies sont un nouveau standard de traitement des hépatites virales et où les premiers traitements sans interférons sont utilisés, nous vous proposons de nous retrouver à Perpignan les 26 et 27 juin 2014 autour du thème « L’hépatite C en prison à l’heure des nouveaux traitements »

Pour toute demande de renseignements et pour les inscriptions, merci de contacter Alex BARRAS-MARQUIS par mail: universite.hepatites2014@hotmail.fr

RETRAIT DU COMPRIME VIREAD 245 MG COMMERCIALISE PAR GILEAD SCIENCES

Gilead Sciences procède en accord avec l’ANSM et par mesure de précaution, au rappel du lot KFBPD (péremption 12. 2017) de la spécialité VIREAD 245mg, comprimé pelliculé, flacon de 30 comprimés (CIP 34009 358 500 1 0) .
Ce rappel fait suite à la possible présence de résidus de caoutchouc de silicone dans ce lot.
Aucun cas de pharmacovigilance en lien avec ce potentiel défaut n’a été enregistré à ce jour.

COLLOQUE HÉPICURE EN VIDÉO

Le 12 février dernier, se tenait le colloque HEPICURE à Paris (à La Bellevilloise). Avec pour objectif la création de projets sur la prise en charge de patients atteints d’hépatite C, ce colloque devrait être réalisé dans plusieurs régions de France.

Ci-dessous, un retour en image du colloque, avec les vidéos (ouverture puis interventions) filmées par l’équipe de Décision santé (decision.com)

Vidéo ouverture:
http://www.dailymotion.com/video/x1cs91m_hepicure-paris-ouverture_news

Vidéo table ronde et interventions:
http://www.dailymotion.com/video/x1csapo_hepicure-paris-table-ronde-1_news

COLLOQUE HEPICURE OUVERT A TOUS

Le programme éducationnel des Rencontres Régionales HEPICURE est mis en place sous l’égide d’un comité d’experts afin de créer des échanges et de susciter des projets sur la prise en charge des patients atteints d’hépatite C dans les régions.
Le colloque HEPICURE Ile-de-France se déroulera le Mercredi 12 février à Paris.
Les inscriptions à ce colloque sont gratuites et peuvent se faire en ligne : http://www.pepss.com/gti/0263/GTI_263_DECISION/345/

Rendez-vous à La Bellevilloise, au 19-21 rue Boyer, 75 020 Paris.
Vous pouvez également télécharger une invitation ci-dessous:
Colloque HEPICURE IDF (3)

SOFOSBUVIR DE GILEAD : L’ANNONCE DES TAUX SVR12 DE TROIS ETUDES

Sur le site de BFM TV, on pouvait lire hier (19/12/2013), une actualité économique avec le titre suivant:

“Gilead annonce les taux SVR12 de trois études de phase 3 évaluant une combinaison à dose fixe à prise unique quotidienne de sofosbuvir et de lédipasvir chez des patients souffrant d’une hépatite C de génotype 1”

Ainsi, dans cette article (une traduction d’un communiqué de Gilead), on apprend les résultats provisoires de trois essais cliniques, avec sofosbuvir, après 12 semaines.

Retrouvez ci-dessous, le lien vers l’article qui nous détailles ces études et les résultats:
http://www.bfmtv.com/economie/gilead-annonce-taux-svr12-trois-etudes-phase-3-evaluant-une-combinaison-a-dose-fixe-a-prise-unique-quotidienne-sofosbuvir-ledipasvir-chez-patients-souffrant-d-and-8217-une-hepatite-c-genotype-1-671116.html

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UN AVIS FAVORABLE POUR LE SOFOSBUVIR DE GILEAD

Communiqué de presse

06 décembre 2013

 

UN AVIS FAVORABLE POUR LE SOFOSBUVIR DE GILEAD

 

Le Comité européen des médicaments à usage humain (CHMP) et le comité scientifique de l’agence des médicaments européens (EMA) émettent un avis favorable à la demande d’autorisation de sovaldi™ (Sofosbuvir comprimés de 400mg) développée par Gilead sciences dans le traitement de l’hépatite C chronique.

Communique – CHMP – AVIS FAVORABLE A LA DEMANDE DAUTORISATION DE SOVALDIT-221113

L’ESPOIR INDIEN…

L’Initiative for Medicines, Access, & Knowledge (I-MAK) est une équipe d’avocats et de scientifiques qui prônent l’accès à des médicaments moins onéreux en s’assurant que le système de brevets fonctionne.
En contestant, en Inde, la demande de brevet de Gilead Science pour le sofosbuvir, des millions de malades pourraient alors bénéficier de traitements génériques, de fabricants indiens, à prix plus accessibles.

Ci-dessous, le lien permettant de lire le communiqué:

Des défenseurs d’un traitement contestent un brevet pour un nouveau médicament contre l’hépatite C