L’HÉPATANTE N°65 – JANVIER 2023

ÉDITO

SOS Hépatites & Maladies du foie ne lâchera rien pour que 2023 soit une année remplie de belles avancées dans notre lutte contre les maladies du foie. Le 12 janvier en direct sur RFI, Pascal Mélin a été invité à l’émission « Priorité Santé » consacrée aux hépatites virales et présentée par Caroline Paré. Le 24 janvier à une semaine de la fin du « Défi de janvier 2023 », nous avons invité chaque individu, malade du foie ou pas bien sûr ! à continuer à AIMER son FOIE les 11 autres mois de l’année en restant acteur de sa consommation d’alcool et actif contre les autres principales origines des maladies du foie : hépatites virales chroniques B, C, D (cette dernière hépatite virale ne pouvant concerner que les personnes vivant avec l’hépatite B), diabète, surpoids et obésité.
Parlons aussi projet avec l’étude PARTAGE (Prévention, Accès aux droits, Rattrapage vaccinal, Traitement des Affections pendant la Grossesse et pour l’Enfant) à destination des (futurs) pères dont les consultations débuteront le lundi 13 février 2023 à Montreuil ; parlons de l’état de stock des vaccins contre l’hépatite A et contre l’hépatite B. Arrêtons-nous sur les actualités et actions de notre réseau.
Pour terminer ce mois de janvier, la question de la rubrique « Vos questions – nos réponses » est : est-ce qu’une hépatite virale n’affecte que le foie ?
Prenez soin de votre foie, prenez soin de vous !
#Mon Foie, Je l’Aime

L’équipe rédactionnelle, Fédération SOS Hépatites & Maladies du foie

RETROUVEZ L’HÉPATANTE N°65 – JANVIER 2023

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE LETTRE MENSUELLE

NASHLETTER N°19 – JANVIER 2023

ÉDITO :                                                              

Cette nouvelle année nous rapproche des traitements efficaces contre la NASH et au-delà de celle-ci, de lutter contre l’obésité.
En attendant, les consignes principales restent identiques, c’est à dire celles de perdre du poids et d’être moins sédentaire. Perdre du poids, oui, mais pas n’importe comment ! La guerre des lobbies du sucre et du gras, qui dure depuis des décennies, n’est pas terminée !
Mais, dommage pour eux, aujourd’hui, nous sommes de mieux en mieux informés et la contre-attaque s’organise. On appréhende désormais mieux les liens entre graisse et sucre.
Les comprendre, c’est les apprivoiser. Nous avons besoin de glucides et de lipides pour faire « fonctionner » la machine complexe qu’est notre corps, mais il ne faut pas encrasser le moteur avec un carburant trop riche, sous peine de tomber en panne.
Ce mois-ci, on va casser du sucre, mais pas sur le dos des malades. On vous explique pourquoi c’est lui, le sucre, le principal responsable de l’apparition de graisse dans le foie !
Galactose, fructose, lactose, glucose, ils ont tous des jolis noms, mais leur point commun est surtout de rimer avec cirrhose, non ?
Alors, en 2023, on s’impose et on ose…

Pascal Mélin, Président de Fédération SOS Hépatites et Maladies du foie
#associationessentielle

RETROUVEZ LA NASHLETTER N°19 – JANVIER 2023

INSCRIVEZ-VOUS À CETTE LETTRE MENSUELLE

Défi de Janvier : AIMONS NOTRE FOIE aussi toute l’année !

Communiqué de presse,
Montreuil, le 24 janvier 2023
Version PDF

Défi de Janvier
AIMONS NOTRE FOIE aussi toute l’année !
#MonFoieJeLAime

Alors que se termine dans une semaine le « Défi de janvier 2023 », encourageant à arrêter l’alcool pendant ce mois, souvent précédé d’une consommation importante en raison des fêtes de fin d’année, nous, malades du foie, vous invitons à prendre soin de votre foie en janvier et les 11 autres mois de l’année. Nous revendiquons fortement une politique de santé publique à la hauteur des enjeux des maladies du foie, pour une prise en soins préventive, multidisciplinaire et humaine.

Notre réseau ne pouvait pas rêver mieux que de commencer l’année en parlant de la santé du foie !

Retenons 2 chiffres clés
L’alcool est responsable en France de 16 000 décès par cancer par an, c’est le second facteur de risque de cancer évitable après le tabac et c’est la plus importante cause de cancer du foie. Plus largement, 41 000 décès par an sont attribuables à l’alcool [1] et il aggrave considérablement toutes les pathologies du foie contre lesquelles nous nous battons depuis plus d’un quart de siècle.

N’oublions jamais

  • Il n’y a pas de consommation d’alcool sans risque, l’option la plus sûre est toujours de ne pas consommer d’alcool.
  • Si c’était si simple d’arrêter, l’alcool ne tuerait pas tant de nos proches par an.

Ce mois de janvier nous a permis à toutes et à tous, usagers du système de santé, de faire le point sur notre consommation d’alcool pour 2023.

Nous nous félicitons de nous être engagés à AIMER notre FOIE dans un défi personnel et/ou collectif.

SOS Hépatites & Maladies du foie invite chaque individu à continuer à AIMER son FOIE les 11 autres mois de l’année en restant acteur de sa consommation d’alcool et actif contre les autres principales origines des maladies du foie : hépatites virales chroniques B, C, diabète, surpoids et obésité.
#MonFoieJeLAime

Contacts Presse :
Pascal MELIN, Président de la Fédération SOS Hépatites & Maladies du foie, pascal.melin@soshepatites.org, 07 85 62 91 69
Frédéric CHAFFRAIX, Vice-président de la Fédération SOS Hépatites & Maladies du foie, fchaffraix@soshepatites.org, 06 62 80 53 74


[1] Institut national du cancer, Stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021 – 2030, Des progrès pour tous, de l’espoir pour demain.

À VOS AGENDAS !

Mise à jour le 31.01.2023


SOS Hépatites :
 Passage à la « Priorité Santé » sur RFI : écoutez le replay ICI
SOS hépatites Alsace-Lorraine :  1, 7-10, 13, 14 et 17 février, 15, 16, 21 et 29 mars
SOS hépatites Bourgogne-Franche-Comté : 7-18 novembre
SOS hépatites en Centre-Val de Loire :
SOS hépatites Champagne-Ardenne : Découvrez les derniers numéros sortis de Vice Versa
SOS hépatites Guadeloupe : Flyer à destination des patients et familles de patients atteints de l’hépatite B
SOS hépatites en Nouvelle-Aquitaine  : groupe de parole stéatose / NASH un lundi tous les 15 jours
SOS hépatites en Occitanie : 2, 3, 7, 9, 10, 14, 15 et 27 février
SOS hépatites Paris Ile-de-France (PIF) :  26-30 juillet
SOS hépatites en Pays de la Loire : participation à la réunion de la CRCI et interventions scolaires
SOS hépatites Provence-Alpes-Côte d’Azur : 31 mai
SOS hépatites en Rhône-Alpes : 

Autres événements qui pourraient vous intéresser


SOS Hépatites
Le 12 janvier, Pascal Mélin a été invité à l’émission « Priorité Santé » présentée par Caroline Paré en direct sur RFI. Elle était consacrée aux hépatites virales, et l’accent a été mis sur les hépatites B et C. Quels sont les symptômes ? Existent-ils des traitements ? Comment protéger son entourage ? Pourquoi le suivi est important ? Est-il possible de lutter contre la stigmatisation et la discrimination des personnes vivant avec une hépatite virale ?
Pour écouter le replay, cliquez ici

SOS hépatites Alsace-Lorraine

  •  Alsace 

– 1 et 8 février : Tenue d’un stand d’information avec différents partenaires (AIDES, SSU) sur la santé sexuelle et proposition de dépistage par TROD (VHB, VHC, VIH) et plus généralement des IST par le Service de Santé Universitaire (SSU) dans deux cités universitaires de Strasbourg à l’occasion de Saint-Valentin.
– 7 février : Tenue d’un stand d’information avec différents partenaires (Planning Familial, AIDES, CeGIDD, etc.) sur le temps de midi dans un resto universitaire de Mulhouse dans le cadre de l’action « santé sexuelle » organisée par l’Université de Haute-Alsace sur le campus universitaire Illberg de Mulhouse. 
– 9 février : Action d’information et de sensibilisation dans le cadre de la campagne Stras’bouge contre l’hépatite C à la K’fet des sciences où un jeu « Burger Quizz supplément santé », inspiré du burger quizz d’Alain Chabat, sera proposé (les questions sont axées sur les hépatites, la santé sexuelle, les consommations, l’alimentation et la santé du foie en général). 
– 10 février : Action d’information et de dépistage par TROD avec la proposition du FibroScan® (en partenariat avec le SELHVA) dans le cadre d’un nouveau partenariat avec l’équipe mobile du SPPOC (Santé des Populations Précaires et Orientations Concertées), sur une aire de gens du voyage de Strasbourg. 
– 13 et 14 février : Reprise du partenariat avec les Restos du Cœur de Meurthe et Moselle avec deux journées d’intervention dans 3 centres de distribution de Nancy et environs. Stand d’information et dépistages par TROD seront au rendez-vous. 
– 17 février : Atelier de sensibilisation et dépistages par TROD à la Résidence Les Capucins de l’association La Cité Relais (Caritas) à Strasbourg qui accueille des personnes avec un parcours de migration. 
– 15 mars : Tenue d’un stand d’information avec la proposition de dépistage par TROD au Forum des Métiers du Médicament organisé par les étudiants de la faculté de pharmacie de Strasbourg. 
– 16 mars : Action de sensibilisation et dépistage par TROD dans le cadre de la campagne Stras’bouge contre l’hépatite C au hall d’entrée de l’hôpital de Hautepierre, destinée au public se trouvant dans l’hôpital et aux agents hospitaliers.
– 21 mars : Atelier de sensibilisation au CSSRA Marienbronn dans le nord de l’Alsace (Lobsann). 
– 29 mars : Action organisée dans le cadre du Sidaction par l’Université de Haute-Alsace dans un resto universitaire du campus Illberg de Mulhouse. Stand d’information avec différents partenaires (Planning familial, CeGIDD, AIDES, etc) et proposition de dépistages par TROD. 
– 29 mars : Action de sensibilisation dans le cadre de la campagne Stras’bouge contre l’hépatite C au Forum de l’officine à la faculté de pharmacie de Strasbourg.
Pour plus d’informations et questions :
alsace.lorraine@soshepatites.fr, 03 88 24 26 01 / site web 

  •  Lorraine 

En septembre, l’équipe a participé à deux fêtes des associations : une à Champigneulles et une à Nancy. 
En octobre, l’équipe a tenu un stand de prévention au festival Nancy Jazz Pulsations et a organisé une action de sensibilisation et de dépistage au Foyer Marae de Nancy.

Pour plus d’informations et questions :
alsace.lorraine@soshepatites.fr / 03 88 24 26 01 / site web / Facebook

SOS hépatites Bourgogne-Franche-Comté
En juillet :
En octobre, l’équipe a organisé une action d’information, de sensibilisation et de dépistage « Tous ensemble contre les hépatites virales et les maladies du foie » qui a eu lieu le 5 et le 6 octobre à la Place de la République à Dijon. Des dizaines de personnes ont pu en profiter !
– 7-18 novembre : 
5ème édition du Roadtrip, un projet innovant dont le but est de dépister l’hépatite C et le VIH, d’évaluer la fibrose avec FibroScan® et de sensibiliser les usagers aux réductions de risques dans les structures « addicto », de type CSAPA / CAARUD / microstructures. Ce partenariat enrichissant élaboré avec les structures, permet un échange mutuel de bonnes pratiques et d’expériences pour assurer la meilleure prise en charge et l’accompagnement des usagers. L’équipe du projet s’adapte aux besoins de chaque structure partenaire pour atteindre le meilleur résultat possible. En attendant l’itinéraire détaillé, suivez la page Instagram du projet.

Pour plus d’informations et questions :
bourgogne.franchecomte@soshepatites.org / 03 80 42 97 39 / Facebook

SOS hépatites en Centre-Val de Loire

d.d.d@wanadoo.fr

SOS hépatites Champagne-Ardenne

  • Charleville-Mézières 

Chaque mois, l’équipe de la région prépare un nouveau numéro de Vice Versa, la première newsletter où vous pouvez retrouver des infos en addictologie et en hépatologie.
Découvrez les derniers numéros sortis :
● Vice Versa N°58 – Septembre 2022
● Vice Versa N°59 – Octobre 2022
● Vice Versa N°60 – Novembre 2022
● Vice Versa N°61 – Décembre 2022
Et abonnez-vous pour ne rien manquer newsletterviceversa@gmail.com
Vous avez des questions, des propositions ?

Contactez l’équipe : 06 85 63 50 94 / soshepatiteschampagneardenne@gmail.com

  • Saint-Dizier 

Le 28 septembre, Claude et Agnès et Céline, nos bénévoles de Saint-Dizier, ont participé au Forum Jeunes s’ouvre au centre socio-culturel du Vert-Bois, dont le but était de parler avec les jeunes d’emploi, de santé, de loisirs, de formation, de mobilité et de vie quotidienne.
Nos bénévoles ont bien sûr parlé de santé ! Ils ont échangé avec plusieurs lycéens, ont distribué les documentations sur les hépatites et la Nash, ont orienté certaines personnes vers les diététiciennes et également vers le CEGGID. Une belle journée !

Pour plus d’informations et questions : 
champagne.ardenne@soshepatites.org / 03 24 26 68 95 / Facebook
Découvrez la newsletter Vice Versa N°61
● Abonnez-vous : newsletterviceversa@gmail.com
Le CAAPP, Facebook / 06 77 92 56 63, Mandy – La CAAPP Mail

SOS hépatites Guadeloupe
L’équipe a créé un flyer à destination des patients et familles de patients atteints de l’hépatite B. Vous y trouverez des réponses aux plusieurs questions, notamment :
– Qu’est-ce que l’hépatite B ?
– Comment elle se transmet ?
– Quels sont les symptômes ?
– Comment peut-on se protéger de l’hépatite B ?
– Qui doit se faire vacciner et où ?

Version PDF.
Pour plus d’informations et questions :

06 90 08 04 27 – guadeloupe@soshepatites.org

SOS hépatites Nouvelle-Aquitaine
Le 7 octobre, nous avons eu le plaisir de participer à la matinée de la Journée d’Automne, organisée par l’Association des diététiciens libéraux, consacrée à la prise en charge diététique de la NASH.
La maladie du foie gras jusqu’à la NASH, cette maladie du foie, qui touche de plus en plus de personnes, qui est pourtant mal connue en France, sous-diagnostiquée, et dont la prévention et la prise en soins doivent être rapidement renforcées.
Mathilde Leconte notre déléguée en Nouvelle-Aquitaine a partagé son expérience d’ancienne malade de la stéatose hépatique et a porté la voix des malades. Et Selly SICKOUT a partagé les actions de notre réseau d’associations de patients pour défendre les personnes concernées et informer les usagers du système de santé.
Une alimentation équilibrée, de l’activité physique adaptée, sans oublier un bon sommeil !
De gauche à droite et haut en bas : Hélène DUCHOSSOIR – Diététicienne Nutritionniste, Axelle COLOMBO – Diététicienne Nutritionniste, Dr Florence BOUHOT – Gastroentérologue, Talie SOULEZ – Diététicienne Nutritionniste, Mathilde LECONTE – Déléguée Nouvelle-Aquitaine, Selly SICKOUT – Directrice du Réseau SOS Hépatites.
Groupe de parole :
Notre déléguée régionale propose un groupe de paroles pour les patients concernés par la stéatose et la NASH un lundi tous les 15 jours sur la plateforme Zoom.
Les prochains rdv auront lieu lundi 14 novembre et lundi 28 novembre de 20h45 à 22h30.
Tout le monde peut se connecter avec les informations suivantes :
– lien de connexion 
– ID de réunion : 967 262 6728

– Code secret : E2ZjKa
Pour plus d’informations et questionsmathilde.leconte87@gmail.com

SOS hépatites en Occitanie

  • Gers

En janvier, l’équipe a continué les actions de sensibilisation et de dépistage par TROD (à Varilhes, Moissac, Caussade, Castelsarrasin et à Bagnères).
À venir :
Actions de sensibilisation et de dépistage par TROD :
– 3 février (10h15-12h30) : avec les Restos du Cœur à Bagnères.
– 7 février (10h30-17h00) : à l’Anpaa, à Auch.
– 10 février (13h30-17h00) : avec le Secours Populaire Français, à Foix.
Pour plus d’informations et questions : gers@soshepatites.org

  • Herault 

En janvier, l’équipe a continué les actions de sensibilisation et de dépistage par TROD (à Montpellier et à Béziers), mais aussi a participé à la soirée de la galette des rois avec les associations au local partagé Hôtel Varenne.
À venir :
Actions de sensibilisation et de dépistage par TROD :
– 2 février (13h-18h) : avec les Restos du Cœur, à Bedarieux.
– 9 février (8h30-17h) : avec le SELHV du CHU de Montpellier et le bus Ma.P de la Mairie de Montpellier à l’antenne Marie Durand des Restos du Cœur, à Montpellier.
– 10 février (9h-12h) : avec l’association AIDES au foyer Corus, à Montpellier.
– 14 février (11h-14h) : avec le bus Ma.P de la Mairie de Montpellier à la Soupe populaire avec le Bus des Restos du Cœur, à Montpellier.
– 15 février (9h-12h) : avec le SELHV du CHU de Montpellier (FibroScan®) à la Halte Solidarité, à Montpellier.
– 27 février (9h-10h30) : Sensibilisation aux hépatites avec la coordination du CLAT 34.
Pour plus d’informations et questions : herault@soshepatites.org

SOS hépatites Paris Ile-de-France (PIF)

Du 26 au 30 juillet, à l’occasion de la Journée mondiale contre l’hépatite, l’équipe SOS Hépatites était de retour à l’espace Village santé de Paris Plages au Bassin de la Villette accompagnée par le CeGIDD de la Pitié Salpêtrière.
Un grand merci à toutes celles et ceux qui sont passés voir le stand, ont posé des questions, ont participé à l’enquête sur la malbouffe et ont réalisé un dépistage par TROD du VHB, VHC et VIH : merci d’être acteur de votre santé !
À l’année prochaine ! 

Pour plus d’informations et questions : 06 68 60 39 14pif@soshepatites.org

SOS hépatites en Pays de la Loire
En janvier, notre délégué régional a participé à la Commission Régionale de Conciliation et d’Indemnisation (CRCI).
À venir :
– mars : Interventions sur le don d’organes dans les lycées. 
paysdelaloire@soshepatites.org / 02 43 42 80 83 / Facebook

SOS hépatites Provence-Alpes-Côte d’Azur
31 mai : Action d’information et de dépistage à l’Hôpital Laveran, Marseille 13ème.
Pour plus d’informations et questions : 06 31 41 21 02 – paca@soshepatites.org

SOS hépatites en Rhône-Alpes

soshepatites42@gmail.com

Autres événements qui pourraient vous intéresser
 21-22 mars : Journées scientifiques de l’ANRS | Maladies infectieuses émergentesau Centre d’information scientifique de l’Institut Pasteur à Paris. Pour plus d’informations et inscriptions, cliquez ici
● 22 mars : Colloque “Chemsex : Travailler ensemble au-delà des disciplines” organisé par les COREVIH En ACTIONS. Pour plus d’informations et inscriptions, cliquez ici.
● 23-25 mars : 25e IWHOD (International Workshop on HIV and Hepatitis Observational Databases), à Athènes. Pour plus d’informations, cliquez ici.
● 27-29 mars : PHC – Paris Hepatology Conference. Pour plus d’informations et inscriptions, cliquez ici. 
● 25-28 avril : Global Hepatitis Summit, à Paris. Pour plus d’informations et inscriptions, cliquez ici.
● 22 mai : 10e Workshop annuel ANRS HBV Cure. Plus d’informations à venir.
● 23-24 mai : Réunion annuelle AC42 – Réseau national hépatites et des AC dédiées, à Paris. Pour plus d’informations, cliquez ici.
● 24-27 octobre : AFRAMEDà Beyrouth. Pour plus d’informations et inscriptions, cliquez ici. 
● 24-27 octobre : ATHS (Addictions Toxicomanies Hépatites SIDA), à Biarritz. Pour plus d’informations et inscriptions, cliquez ici

NASHLETTER N°18 – DÉCEMBRE 2022

ÉDITO :                                                              

Pas de trêve des confiseurs pour la NASHLETTER, car elle n’est ni une douceur ni une sucrerie. Elle se veut acide, vraie, crue, brutale. Elle informe et dénonce chaque mois et sans réserves. 
Les maladies stéatosantes du foie sont une épidémie qui ne laissera pas les enfants indemnes, l’alerte doit être lancée, c’est ce que nous faisons aujourd’hui pour Noël 2022. 
Alors oui, nous vous ferons sourire avec notre humeur du mois et un conte de Noël délirant, mais ne vous trompez pas c’est bien une alerte que nous lançons. Pour les enfants comme pour les adultes, il faut les repérer et les dépister. Chez les personnes porteuses de ces maladies nouvelles et émergentes, les cirrhoses surviendront de plus en plus tôt. Connaissez-vous le cracking cette technique de fabrication industrielle qui favorise l’essor de ces maladies ?
L’année se termine dans un feu d’artifice de NASH mais nous commencerons 2023, toujours aussi motivés, toujours aussi vigilants, avec comme seule volonté, celle de vous informer avec l’œil acéré de la NASHLETTER. 
#MonFoieJeLaime

Pascal Mélin, Président de Fédération SOS Hépatites et Maladies du foie
#associationessentielle

RETROUVEZ LA NASHLETTER N°18 – DÉCEMBRE 2022

INSCRIVEZ-VOUS À CETTE LETTRE MENSUELLE

J’AI UNE HEPATITE B CHRONIQUE, EDITION 2022

Après une prise de sang, mon médecin me dit que j’ai une hépatite B chronique. Qu’est-ce que je dois savoir ? Qu’est-ce que je dois faire ? Comment me soigner ? Mon suivi médical ? Qu’est-ce que je dois dire à mon entourage pour qu’il se protège ?

VACCINATION CONTRE L’HEPATITE B CHEZ LES NOURRISSONS : OBJECTIFS ATTEINTS

Voilà une bonne info dans la tristesse quotidienne.

Depuis sa création en 1996, SOS Hépatites réclamait la vaccination systématique contre l’hépatite Bpour tous les nourrissons nés en France.

C’est avec beaucoup de bonheur que nous avons accueilli les propos de la ministre de la santé en 2018 qui rendait obligatoire 11 vaccins chez les nourrissons dont l’hépatite B.

Hier l’APM, l’agence presse médicale, a rendu public les études de suivi vaccinal des nourrissons en France. L’objectif était d’obtenir 95% de couverture vaccinale,c’est chose faite pour 9 des 11 vaccins sauf le ROR (81 %) et celui contre le méningocoque C (l’estimation n’atteint pas l’objectif de 95 %).

Les enfants nés depuis 2018 ont eu un certificat au bout de 2 ans, c’est l’analyse de ces certificats qui a été présentée. Après toute la défiance autour du vaccin contre l’hépatite B, les résultats montrent une vaccination efficace à 95,2% contre 91,8% pour les enfants non soumis à l’obligation vaccinale.

On peut maintenant envisager que dans quelques décennies l’hépatite B ne sera qu’une maladie liée aux migrations de population.

Bravo à toutes celles et ceux qui ont travaillé et travaillent dans ce sens !

Pascal Mélin

L’HÉPATANTE N°64 – ÉDITION SPÉCIALE

ÉDITO

Prévenir, dépister, guérir : ne laissons plus les personnes malades du foie mourir en silence !
Le 23e Forum de SOS Hépatites & Maladies du foie s’est tenu le 24 et 25 novembre derniers. Il nous a permis de confronter idées, points de vue et de façons de faire. Ce Forum se partageait entre tradition et révolution.
Tradition car, comme cela était une habitude lors du Forum de SOS Hépatites, nous avons présenté les revendications que les militants de SOS Hépatites ont élaboré pendant l’année 2022. Ces revendications portaient sur les hépatites virales, le cancer, la NASH et la cirrhose. Ce Forum s’est déroulé en deux axes le premier jour portait sur les maladies virales et le deuxième sur la NASH. 
Dans cette édition il y avait de nombreux témoignages de patients et de militants.
Comment finir le job de l’hépatite C pour être au rendez-vous de l’élimination virale en 2025 ? Quelles sont les actualités concernant les hépatites virales B et D ? Comment sur le territoire les expériences d’aller vers et d’accès au dépistage pour les plus précaires sont-elles mises en place ?
Le fil rouge de ces deux jours était de « différencier les besoins des envies ».
Les malades ont des besoins et des envies et les médecins aussi mais sont-ils congruents ?
L’accès à notre Forum via les vidéos et diaporamas ci-dessous, c’est une façon pour nous de diffuser nos idées et de permettre de réfléchir au-delà du simple cercle des militants de SOS Hépatites, le regard croisé, l’éducation thérapeutique, la macro ou micro élimination sont autant de sujets que nous avons abordés.
Nous avons partagé les interventions avec d’autres associations comme le Collectif national des Associations d’obèses et la Fédération Transhépate. 
Révolution car, le monde de l’hépatologie est bousculé en 2022 et au-delà mais nous souhaitons participer pleinement à la refondation, faire autrement pour mieux continuer nos actions.
Découvrez, redécouvrez avec nous notre Forum 2022 et faites-le circuler, sa deuxième vie ne dépend que de vous.
Prendre soin de son foie, c’est prendre soin de soi !
#Mon Foie, Je l’Aime

Pascal Mélin, Président de Fédération SOS Hépatites et Maladies du foie

RETROUVEZ L’HÉPATANTE N°64 – ÉDITION SPÉCIALE

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE LETTRE MENSUELLE

PRÉSERVATIF GRATUIT…

Le gouvernement a annoncé le 9 décembre la gratuité du préservatif en pharmacie pour les 18-25 ans (à partir du 1er janvier 2023), puis il a annoncé l’extension de cette gratuité aux mineurs.
C’est une super nouvelle que le monde associatif demandait depuis longtemps. Mais avouez qu’en termes de com le gouvernement aurait pu faire mieux. Cette annonce aurait pu être réalisée le 1er décembre, Journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA !
Le préservatif est le protecteur universel contre les infections sexuellement transmissibles, dont l’hépatite B, mais comment appliquer une telle mesure ?
Il faudra demander une carte d’identité et passé 25 ans il faudra payer ? Bientôt on demandera aux mineurs d’aller chercher des préservatifs gratuits pour les donner au plus de 25 ans. Et les plus de 25 ans pourront eux aller chercher des cigarettes pour les mineurs !
Trop drôle d’imaginer le déploiement d’une telle mesure.
Ne serait-il pas tout aussi simple de l’étendre à l’ensemble de la population ?
À suivre, on vous en reparlera !
Et notre slogan : « la capote contre l’hépatite B c’est top, mais le vaccin c’est mieux ! »

Pascal Mélin

FOOTBALL ET SUBSTITUTION

Les traitements de substitution des opiacés ont totalement modifié la prise en charge des toxicomanes depuis plus de 30 ans.
Le concept de substitution est à défendre et à mettre en avant dans les pratiques médicales quotidiennes.
Nous ne cessons de demander de l’aide pour porter ces valeurs que sont les traitements de substitution…
Nous n’imaginions pas que Fédération internationale de football association allait nous soutenir.
Vous ne me croyez pas ?
Regardez n’importe quel match de la coupe du monde et vous verrez apparaître en bas à gauche de l’écran le mot « substitution » à chaque fois qu’il y a un changement de joueur.
Quel bel exemple de substitution en remplaçant un footballeur par un footballeur.
Mais est-ce vraiment la même chose ?
Un grand merci à la FIFA !

Pascal Mélin

JOURNÉE INTERNATIONALE DES BÉNÉVOLES ET DES VOLONTAIRES

Le monde du bénévolat souffre mais ayons le courage de regarder les choses en face : les temps ont changé.
Le temps des bénévoles est lié à celui des milieux associatifs, il est probablement né avec la soupe populaire au moyen âge et les dames patronnesses qui donnaient la soupe aux indigents.
Ce modèle s’est construit sur un fonctionnement à sens unique partant de « donner » vers le « prendre ».
Ce modèle ne permettait pas d’avoir des échanges, juste un temps de rencontre et puis un retour à des mondes différents.
Aujourd’hui le modèle est plus complexe expliquant probablement la difficulté des bénévoles à trouver leur place, car le modèle associatif s’inscrit dans un aller – retour équilibré entre « demander et recevoir ». Certains diront que le patient doit être acteur de sa prise en charge ! En voilà une définition très associative mais qui a le mérite d’éclairer nos réflexions en ce jour symbolique, 5 décembre, Journée internationale des bénévoles et des volontaires.
Nous ne pouvons pas nous contenter de donner ce que nous avons pris, nous devons écouter les attentes pour mieux donner.
Comment regarder les donneurs de sang, de moelle ou d’organes ? Les choses ont pris un sens tout autre !
Il nous faut prendre le sens de la réflexion pour oser remettre en cause le sens du bénévolat, mais on est déjà demain !

Pascal Mélin

PLAQUETTE SOS HÉPATITES

SOS Hépatites & Maladies du Foie : un acteur associatif incontournable défendant vos droits depuis plus de 25 ans !
Découvrez nos missions et comment nous rejoindre !