COVID-19 : INFORMATIONS À DESTINATION DES PERSONNES À RISQUES

Mis à jour le 07.11.2022

Les traitements contre le Covid-19

Qu’en est-il des traitements ? Quels sont les traitements disponibles ? Est-ce que je peux bénéficier d’un traitement contre le Covid-19 ? Dans quel délai ? Comment puis-je obtenir mon traitement ? Quelles sont les contre-indications aux médicaments antiviraux contre le Covid-19 ? Etc.

Quand le masque redevient nécessaire, communiqué de l’Académie nationale de médecine, 2 novembre 2022

Alors que la huitième vague de Covid-19, en cours depuis début septembre, est sur la pente descendante en matière de contaminations comme d’hospitalisations, la perspective d’une épidémie de grippe saisonnière précoce se précise en métropole.

L’éventualité d’une co-circulation épidémique des virus grippaux et du SARS-CoV-2 est redoutée. Cette possibilité de double infection, exposant les personnes vulnérables aux formes les plus sévères et les services hospitaliers au risque de saturation, doit donc être prise en considération pour la saison 2022-2023. Elle impose un rappel énergique des recommandations vaccinales visant à coupler les rappels contre la Covid-19 et la vaccination contre la grippe. Elle justifie également une réhabilitation des mesures barrière, délaissées depuis la fin de l’état d’urgence sanitaire le 31 juillet 2022.

Bien que la situation sanitaire n’exige pas actuellement de revenir aux mesures obligatoires, l’Académie nationale de médecine recommande :

  • Le port d’un masque de type FFP2 dans les espaces publics clos pour les personnes âgées ou porteuses de comorbidités, pour l’entourage et les professionnels de santé qui sont en contact avec des personnes vulnérables, et pour les femmes enceintes, même quand elles sont à jour dans leurs vaccinations ;

  • Le port d’un masque de type chirurgical dans les hôpitaux, les dispensaires, les centres de soins et les pharmacies, et dans les espaces fermés accueillant du public, tels que les transports en commun en période d’affluence ;

  • L’utilisation systématique du gel hydroalcoolique dans les lieux recevant du public.


Un nouveau Comité de veille et d’anticipation des risques sanitaires (COVARS) a été créé le 31 juillet dernier. Placé auprès de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministre de la Santé et de la Prévention, ce comité pérenne, transparent et indépendant exerce un rôle d’expertise et de conseil indépendant dans l’objectif d’éclairer les décisions des pouvoirs publics. Retrouvez ICI les modalités.


Comme nous le savons, les personnes sévèrement immunodéprimées restent très vulnérables face à l’épidémie de Covid19 et sont toujours fortement sur-représentées parmi les personnes hospitalisées en réanimation pour cause de Covid19.

Sont en cause :

  • Le risque élevé de forme grave,
  • La réponse altérée à la vaccination,
  • L’accès à la prophylaxie (ensemble des mesures à prendre pour prévenir les maladies) primaire très insuffisant et hétérogène sur le territoire,
  • Le recours aux différents traitements curatifs (anticorps monoclonaux et antiviraux) très insuffisant et hétérogène sur le territoire.

Prenons soin de nous, restons informés, attachés à notre qualité de vie et acteurs de notre santé !

Réduisons :

  • Le préjudice d’anxiété,
  • Le maintien d’un isolement social et professionnel aux conséquences délétères,
  • La persistance de pertes de chances, de décès et de séquelles évitables,
  • Les inégalités majeures d’accès à des soins vitaux.

Découvrez ci-dessous la documentation à destination des personnes à risques face au Covid-19 dont les personnes vivant avec une maladie chronique du foie et en particulier la cirrhose*, font partie :

– Le flyer d’information sur les différents types de traitements contre le Covid-19 actuellement accessibles en France,

– Les questions fréquemment posées (FAQ) dédiées aux questions sur ces traitements : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/tout-savoir-sur-le-covid-19/article/les-traitements-contre-le-covid-19,

– Le flyer et une affichette rappelant les différents gestes barrières,

– Le flyer détaillant l’ensemble des vaccins contre le Covid-19 disponibles en France.


*Chers hépatants, retrouvez l’ensemble des informations diffusées par l’AFEF (l’Association française pour l’étude du foie) ICI.

SOS Hépatites & Maladies du foie reste à votre écoute, à l’écoute des malades et des usagers du système de santé, 0 800 004 372.

À lire, relire –  Covid-19 :

  • Dans le JDD, du 1er janvier 2022, les patients immunodéprimés lançaient l’appel à Macron « face à l’hécatombe qui les menace ».
  • Le 11 mai 2022, les patients immunodéprimés lançaient l’appel aux sociétés savantes pour renforcer leur protection « la mobilisation de l’ensemble des professionnels de santé et des patients est nécessaire ! ».

Partager l'article

31836