SOIGNANT : LA VACCINATION NE SAURAIT ÊTRE AUTREMENT QU’OBLIGATOIRE !

Bien sûr en ce moment on ne parle que de la vaccination contre le SARS-COV 2.

Faut-il rendre cette vaccination obligatoire chez les soignants ? 

Comment ose-t-on se poser la question ? 

Depuis le 7 mars 2007, la vaccination contre le VHB est obligatoire pour tous les professionnels de santé. On parle souvent de la transmission de soignés vers soignants, mais l’inverse existe !

En 2007, la découverte du vaccin contre le VHB a permis à tous les soignants de se dépister et de garantir l’absence de contamination de soignants vers soignés, c’était le sens de la modification de l’arrêté du 2 août 2013 qui la rend obligatoire car le taux de vaccination était insuffisant. Depuis ce décret, il faut alors apporter la preuve du dépistage et de la protection pour devenir un professionnel de santé.

Contre l’hépatite B, les soignants se sont mobilisés sans aucune hésitation.

Aujourd’hui on voudrait nous faire croire qu’il en est différemment face au COVID 19 ? Les résidents des EHPAD seraient vaccinés à plus de 80% alors que les soignants n’atteignent pas 50%.  

Oui, mais ce qu’on ne nous dit pas, c’est que les soignants de moins de 50 ans, sans comorbidités, ne sont pas prioritaires et ne sont donc pas encore vaccinés. Et puis bons nombres de soignants ont déjà été contaminés et donc pas prioritaires non plus pour la vaccination.

La solidarité soignants/soignés semble remise en question, mais les soignants sont fidèles à leur mission et à leurs engagements, et ça, nous on le sait depuis l’hépatite B ! 

Pascal Mélin

Partager l'article

126678

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.