SOPHIE

L’orthographe et la ponctuation de l’auteur ont été respectées

« Totalement déprimée de voir ce gâchis… »
Je suis infirmière dans un grand hôpital de l’APHP, je réalise entre autres les FibroScans. J’ai entendu parler de votre appel à témoins sur votre site SOS hépatites et je me sens obligée de venir témoigner…
Ce que je vois chaque jour me déprime profondément. Beaucoup de mes patients, je les connais depuis des années, certains ont fait plusieurs traitements difficiles, avec de l’interféron de la ribavirine. J’ai partagé leurs échecs, je me réjouissais tout de même de voir les fibroses diminuer quand le traitement avait échoué. Mais ça, c’était avant !
Aujourd’hui j’en suis à leur souhaiter une fibrose suffisamment importante pour qu’ils aient accès au traitement ! C’est surréaliste ! On se réjouit quand ils sont F2 et plus !! On est des soignants, pas des bourreaux, on a honte d’espérer que leur foie soit esquinté mais c’est la seule façon pour eux d’être traités!! Sachant que plus on attend et plus les complications seront nombreuses, même guéris ! J’espère vraiment que les pouvoirs publics vont réaliser le gâchis énorme et y remédier rapidement,
Bravo de ce combat, bien à vous,
Sophie


Mise à jour 2020 : “Aujourd’hui en France, toute personne atteinte de l’hépatite C a accès aux derniers traitements, qui sont courts, efficaces et bien tolérés. Parlez-en à votre médecin !”

Partager l'article

110207

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.